cropped-cropped-slide1W1500.jpg
Charte éthique et déontologique

Depuis l’ordonnance n° 2018-1178 du 19 décembre 2018, relative aux mesures relevant du domaine de la loi nécessaire pour parfaire la transposition en droit interne des principes du code mondial antidopage, la loi supprime la compétence disciplinaire des fédérations nationales en matière de dopage à compter du 1er mars 2019. La fédération française de polo ne sera par conséquent plus compétente en matière de dopage humain et équin et les commissions antidopage humain et équin devront être supprimées car sans objet.

Aucun contrôle anti-dopage humain et équin n’a été diligenté par l’AFLD lors des saisons de Polo française 2019 et 2020. Nous restons très engagés dans la lutte contre le dopage humain et animal et vous recommandons vivement de consulter votre médecin ou votre vétérinaire concernant vos chevaux pour toute prise ou administration. 

 Pour votre information concernant la lutte anti-dopage en France, nous vous conseillons la visite du site de l’Agence Française de Lutte contre le Dopage (AFLD), autorité publique indépendante française chargée de lutter contre le dopage.

Elle a également pour compétence l’organisation des contrôles ainsi que la délivrance des Autorisations d’Usage à des fins Thérapeutiques (AUT).

L’Agence Mondiale Anti-dopage (AMA) a publié sur son site la liste des substances interdites en permanence (en et hors compétition), en compétition et dans certains sports.

  La liste des produits interdits aux chevaux est trouvable sur le site Légifrance, responsable de la publication de textes législatifs et règlementaires.

  La Fédération Française d’Equitation a réalisé un dossier, transposable à la Fédération Française de Polo, que l’on peut consulter sur son site, qui évoque la prévention relative aux chevaux, la prévention relative aux cavaliers, les substances interdites.