Anti-Dopage

Substances interdites


Substances interdites (humains) :
Décret no 2013-1286 du 27 décembre 2013 portant publication de l’amendement à l’annexe de la convention contre le dopage, adopté à Strasbourg le 14 novembre 2013, et à l’annexe 1 de la convention internationale contre le dopage dans le sport, adopté à Paris le 11 novembre 2013 (1).
Télécharger

Substances interdites (chevaux) :
Arrêté du 2 mai 2011 relatif aux substances et aux procédés mentionnés à l’article L. 241-2 du code du sport.
Télécharger






Textes
réglementaires


Texte réglementaire anti-dopage humain :
Annexe 2 au règlement intérieur de la Fédération Française de Polo. Règlement disciplinaire relatif à la lutte contre le dopage humain, établi dans le cadre de la transcription du code mondial Anti-dopage 2009, l’ordonnace n°2010-379 du 14 Avril 2010 relatif à la santé des sportifs et la mise en conformité du code du sport avec les principes du code mondial anti-dopage.
Télécharger

Texte réglementaire anti-dopage équin :
Annexe 2 bis au règlement intérieur de la Fédération Française de Polo. Règlement disciplinaire relatif à la lutte contre le dopage des animaux, établi en application des articles L. 131-8 et L. 241-6 du code du sport et du décret n° 2006-1629 du 18 décembre 2006.
Télécharger



Procédures


Dans le cadre de la lutte anti-dopage, les chevaux et les cavaliers peuvent à tout moment, en match ou dans les écuries, être contrôlés par les vétérinaires agréés de l’Agence Française de Lutte contre le Dopage (AFLD). Le choix, par l’AFLD, des chevaux ou des cavaliers faisant l’objet d’un contrôle est souverain. La FFP n’est pas préalablement informée. Les prélèvements (sang + urine) sont envoyés à un laboratoire. Si un prélèvement est positif, le laboratoire en informe l’AFLD, laquelle avertit ensuite la Fédération. La FFP doit alors adresser une lettre RAR au cavalier incriminé avec copie des résultats d’analyses. Le cavalier est convoqué devant la commission disciplinaire anti-dopage (humain ou équin) de première instance de la FFP. Cette commission est composée de 5 membres agréés par l’AFLD, dont au moins un vétérinaire et un juriste. (Voir les commissions).

Voir en images la Procédure de contrôle et la Procédure disciplinaire (films réalisés par la FFE, transposables au polo, les procédures étant strictement les mêmes). Pour votre information concernant la lutte anti-dopage en France, nous vous conseillons la visite du site de l’AFLD : www.afld.fr



Décisions


Décision de l’AFLD du 21 octobre 2010 à l’encontre de Tomas Gotti.
Cliquer ici.

Décision de l’AFLD du 20 janvier 2011 à l’encontre de Guillermo Terrera.
Cliquer ici.

Décision de l’AFLD du 23 Mai 2012 à l’encontre de Dirk Baumgartner.
Cliquer ici.

Décision de l’AFLD du 11 Juillet 2012 à l’encontre de Guillermo Willington et Fernando MONTEVERDE.
Cliquer ici.

Décision de l’AFLD du 4 mars 2015 à l’encontre de Tomas RUIZ GUINAZU :
Cliquer ici.

Décision de l’AFLD du 24 septembre 2015 à l’encontre d’Alexandre SZTARKMAN :
Cliquer ici.

Décision de l’AFLD du 24 septembre 2015 à l’encontre d’Edouard PAN :
Cliquer ici.