Procédures

Dans le cadre de la lutte anti-dopage, les chevaux et les cavaliers peuvent à tout moment, en match ou dans les écuries, être contrôlés par les vétérinaires agréés de l’Agence Française de Lutte contre le Dopage (AFLD).

Le choix, par l’AFLD, des chevaux ou des cavaliers faisant l’objet d’un contrôle est souverain. La FFP n’est pas préalablement informée.

Les prélèvements (sang + urine) sont envoyés à un laboratoire. Si un prélèvement est positif, le laboratoire en informe l’AFLD, laquelle avertit ensuite la Fédération. La FFP doit alors adresser une lettre RAR au cavalier incriminé avec copie des résultats d’analyses.

Le cavalier est convoqué devant la commission disciplinaire anti-dopage (humain ou équin) de première instance de la FFP. Cette commission est composée de 5 membres agréés par l’AFLD, dont au moins un vétérinaire et un juriste. (Voir les commissions).

 

  • Voir en images la Procédure de contrôle et la Procédure disciplinaire (films réalisés par la FFE, transposables au polo, les procédures étant strictement les mêmes).
  • Pour votre information concernant la lutte anti-dopage en France, nous vous conseillons la visite du site de l'AFLD : www.afld.fr

 

Face au Dopage, le meilleur contrôle c'est vous ... : cliquez ici

Veuillez entrer un email valide
Vous êtes maintenant inscrit à la newsletter
Vous êtes deja inscrit à la newsletter