L'équipe de France

 
 
FIP PLAY OFF et 1st Ladies European Championship - du 27 avril au 7 mai 2017
 
Début de Saison sous le Signe des Equipes de France ...
 
La saison internationale du polo français va démarrer fort et très vite cette année au Polo club du Domaine de Chantilly avec deux rendez-vous impliquant des sélections nationales : le tournoi qualificatif européen pour les Championnats du monde de Sydney en octobre prochain et le premier Championnat d’Europe féminin, deux événements qui se dérouleront en parallèle du 28 avril au 7 mai 2017.
 
Deux tournois avec de gros enjeux qui réuniront les six meilleures nations européennes, les mêmes dans les deux cas : la Grande-Bretagne, l’Italie, l’Espagne, l’Irlande, l’Allemagne et la France. Côté hommes, il s’agira de décrocher les deux billets alloués aux Européens pour le 11e Championnat du monde FIP (Fédération internationale de polo) qui se jouera du 17 au 29 octobre 2017 dans le magnifique et plus ancien club d’Australie, le Sydney Polo Club, fondé en 1876.
 
La partie ne sera pas facile pour l’équipe de France car chacune de ces six nations possède de solides chances de qualification. A commencer par l’Irlande et la Grande-Bretagne, respectivement Championnes d’Europe en 2016 à Berlin et en 2014 à Chantilly. L’Italie possède également de bons joueurs… grâce notamment aux doubles nationalités de certains, la seconde étant bien sûr argentine ! L’Espagne possède elle-aussi de solides joueurs tandis que l’Allemagne a commencé à montrer les dents de sa jeune génération avec notamment les frères Crasemann.
 
La Championnat du monde est d’un niveau de 14 goals de handicap avec un maximum de 5 pour les joueurs, ce qui prive les Bleus de leur n°1, Brieuc Rigaux (h6). La sélection française se fera alors autour de un ou deux des piliers handicaps 5, Pierre Henri Ngoumou, Clément Delfosse et Patrick Paillol qui avaient affronté l’Argentine lors du match anniversaire l’an dernier. Elle sera révélée fin février.
 
Symbole de l’explosion du polo féminin.
 
Il en sera de même pour les quatre joueuses françaises qui participeront au premier Championnat d’Europe féminin. Une première qui met en lumière l’extraordinaire explosion du polo féminin, un développement qui va croissant d’année en année. Ainsi la France dispose d’un réservoir de très jeunes joueuses, dont certaines issues de l’Académie de polo de Chantilly, qui seront réunies autour de Caroline Anier, actuellement une des meilleures joueuses au monde. Là aussi la compétition sera rude car l’on connaît la solidité du polo féminin anglais, irlandais et allemand. Une première passionnante donc, dont les matchs se dérouleront en alternance sur les huit magnifiques terrains du polo de Chantilly, avec ceux des play-offs des Championnats du monde. Ce qui signifie qu’au moins un match international aura lieu chaque jour entre le 28 avril et le 7 mai. Les deux tournois monteront en puissance et le dimanche 7 mai, dans un cadre festif sur le terrain d’honneur 1, on connaîtra les premières championnes d’Europe de l’histoire ainsi que les deux équipes élues pour Sydney. En espérant y voir beaucoup de bleu ce jour-là ! Déjeuners, commentaires des matchs, animations et village commercial seront au menu.
 
Un événement immanquable en ouverture d’une saison particulièrement riche cette année qui se poursuivra en mai avec la Triple-couronne de printemps (12 goals), qui voit le retour des grands joueurs argentins, et qui se conclura le 25 juin avec la Charity Cup for JustWorld International. Après l’été et la saison deauvillaise, cette saison internationale se terminera en septembre avec les Opens de France mixtes et féminins lors des trois premières semaines de septembre.
 
Plus d'informations sur : 
Veuillez entrer un email valide
Vous êtes maintenant inscrit à la newsletter
Vous êtes deja inscrit à la newsletter